• Le conseil régional de Basse-Normandie a décidé, en 1992, la création d'une collection, "Peindre en Normandie", couvrant la période de 1750 à 1950.

    Pendant près de vingt années, nous avons parcouru les salles des ventes, les galeries, pour rassembler plus de cent vingt tableaux de peintres français ou étrangers qui ont peint la Normandie, ses plages, ses paysages, ses natures mortes, ses habitants.
    Ces peintres illustres ou inconnus ont été séduits par la Normandie, ses couleurs, ses nuages, produisant ainsi les plus belles œuvres au temps de l'impressionnisme et du fauvisme.
    Les expositions "Esquisses peintes en Normandie (1850-1950)" et "Les personnages d'Elstir, Proust et la peinture" ont révélé, sous le commissariat d'Alain Tapié qui reste le directeur artistique de la collection, le rôle principal de la Normandie dans l'histoire de la peinture.
    Plusieurs entreprises, NXP, Frial, La Poste soutiennent cette collection, permettant ainsi au mécénat de rejoindre l'action des collectivités publiques dont la Ville de Caen fait partie.
    L'Abbaye-aux-Dames, siège du conseil régional de Basse-Normandie, accueille la collection qui bénéficie d'un lieu de prestige visité par plus de dix mille personnes par an.
    La collection a été exposée en France et notamment dans les salons de l'Assemblée nationale. Elle est également le messager de la France à l'étranger. Ces dernières années, elle a été accueillie dans les pays scandinaves, à Copenhague en présence du prince Henri de Danemark, à Bergen et à Helsinki, puis dans les pays baltes, à Tallinn et à Riga en présence du chef de l'Etat, ou encore à Minsk où les ministres des Affaires étrangères et de la Culture lui ont réservé le meilleur accueil. Des dizaines de milliers de personnes ont ainsi pu rencontrer la culture française, la peinture normande. Ces expositions tenues dans des musées magnifiques permettent à la France de montrer sa force culturelle.
    La collection "Peindre en Normandie" avec Renoir, Monet, Boudin, Géricault, Vuillard, Courbet, Corot, Dufy et tant d'autres, est devenue l'ambassadrice des régions normandes, un véritable pôle d'excellence.

  • Créée en 1992 à l'initiative du Conseil Régional de Basse-Normandie et de partenaires privés, la collection "Peindre en Normandie" se trouve aujourd'hui riche de plus de cent tableaux et réunit de façon unique artistes célèbres et peintres méconnus autour de la représentation de la Normandie à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

    Honfleur, Le Havre et plus tard Rouen, ces noms symbolisent des moments d'intense création et d'échanges autour des grandes innovations de la modernité naissante que l'on appelle l'impressionnisme, le fauvisme... De Monet à Jongkind, de Lebourg à Delattre, de Marquet à Dufy, ce sont autant de rencontres qui pendant plus d'un siècle ont conféré à la Normandie l'image emblématique du bonheur de peindre.

    Le titre de la collection dit assez bien qu'elle représente un chemin de traverse dans ce phénoménal territoire qu'est la Normandie des rivages et des campagnes, à la fin du XIXe siècle. Inscrits dans la continuité du naturalisme romantique et de la fonction méditative du paysage, les tableaux recueillis s'attachent à faire valoir la part méconnue, réservée, parfois secrète, des influences du pays sur la peinture, moins spectaculaire et mondaine que celle des sites achalandés. De Corot à Boudin se révèle l'impressionnisme gris et de Signac à Louvrier, le colorisme nacré.

    La présentation de l'ensemble des œuvres de la collection s’organise selon un parcours associant physique et topographie et qui, partant des rencontres de la ferme Saint-Siméon, s'attarde sur les bords de mer et la notion de villégiature pour se poursuivre le long de la Seine et se conclure sur le pays intérieur, dans la pleine terre normande.

    Alain Tapié
    Directeur de la collection